Page d'accueil de l'ASSF

 

          Accueil>Sucrerie de Francières>Eléments extérieurs>Abri anti-aérien

 

L'abri anti-aérien


Face à la sucrerie, à l'ouest et à 500 mètres environ au delà de la cité ouvrière, existe toujours un "bunker" souterrain et bétonné, doté de deux accès.
Construit en 1938, à la place d'un stade que Monsieur Benoit avait prévu pour les enfants, ce dernier préféra, avec l'accord de l'ensemble du personnel et devant les menaces de guerre, consacrer l'argent à cet abri.
Aux normes de la Défense Nationale, avec portes blindées, l'aération était assurée par un ventilateur actionné à la main et on y disposait de réserves d'eau et de nourriture.
Deux autres abris, plus sommaires, ont été créés aux deux extrêmités du hameau, mais ont disparu après la guerre.
La capacité d'accueil permettait à la totalité des habitants du hameau et au personnel de l'usine de s'y abriter.




Accès extérieur de la première entrée. (masquée en temps normal)

entree bunker1     
première entrée                                                                                 deuxième entrée

  piece
pièce principale



Cet abri est actuellement condamné pour des raisons de sécurité. Lorsque l'espace de visite sera organisé, à l'extérieur du site de la sucrerie proprement dite, il se retrouvera en bordure d'une aire de stationnement publique. Il est prévu de le réhabiliter à titre informatif.
A noter également, la piste cyclable longeant la RD 1017, sur son bas-côté Ouest. C'est aussi une création de l'entreprise.