Eléments n° 1 et 2 : CONCIERGERIES.
Situées de chaque côté du portait d’entrée de la cour d’honneur, donnant sur la route nationale 17, entrée de la fabrique originelle. Bâties en 1829 et mesurant chacune six mètres sur quatre, elles sont constituées d’un rez de chaussée sous combles perdus, en briques pleines avec motifs et couvertes d'ardoises. Les murs en ont été recouverts d’un crépi de mortier en 1930. Elles ont également servi de logements pour les ouvriers, notamment en 1893. Vides en 1960.