Accueil>Sucreries de Métropole>Picardie>Oise

Liste des Sucreries,
distilleries et râperies,
ayant fonctionné dans l'Oise


Première partie : de AMY à DOMPIERRE

Sources : Annuaires sucriers de 1877 à 1978 (S 1) -  Géographie monumentale et pittoresque 1900 (S 2) -
Emmanuel Gavrel : Géographie de l'Oise 1864 (S 3) -  Liste dressée par Monsieur Jean Pierre Besse (S 4) -
Archives départementales de l'Oise Série 5 M Santé publique et hygiène (S 5) -
Compte rendu d'exposition sur les sucreries du nord de la France (S 6). Cartes postales et autres...


Abbeville-Saint-Lucien.- Râperie dépendant de Bresles.- Dates :1900<1902 (S 2) voir les 6 images

Amy.- Fabrique de sucre de betteraves - Duc Decazes. Le dossier conservé aux archives départementales concernant cet établissement est très mince. La demande porte la date du 31 janvier 1836 et la réponse de la préfecture porte sur la procédure à suivre, mais rien d’autre. Il était prévu d'installer cette fabrique de sucre dans les dépendances du château d'Amy. (Ferme d'Haussu?)
Trace d'un établissement entre 1860 et 1899 (Wallet) (S 4)
En particulier dans l'almanach de l'année 1861 (fabrique de sucre Dautreveaux fils et Cie). En 1869 Labruyère et Cie.

Antheuil-Portes.- Distillerie(ou râperie) de betteraves Boulanger et Cie (S 5) Antheuil-Portes

Antilly.- Fabrique de sucre - Créateur Georges Boudon. Dates 1871 / 1910 (S 4 et S 5) photos jointesdocuments liés

Appilly.- Fabrique de sucre indigène Paffe et Bove. Dates 1829 < 1869 (S 3 et S 5)
1834 - 1835 : 80T de sucre et 50 ouvriers.
1837 : Toujours sa machine de 3 atmosphères.8 chaudières, 60 ouvriers et 130T de sucre.
1838 ; 125 T de sucre. La nouvelles législation entraîne un deficit de 25.000F. L'établissement est mis en vente.
N'existe plus en 1839 voir les imagesdocuments liés

Attichy.- Fabrique de sucre - Créateur : Louis Armand Bride. Employait 12 ouvriers à l'origine (1858). Raison sociale : Bride et Tétrel puis Bride frères et Tétrel puis Bride, Bride et Cie, Larangot Frères et Cie (1899). Disparue en 1913. (S 2, S 3, S 4 et S 5)   voir les imagesdocuments liés

Autrêches.- Sucrerie Honoré - 1863/1864. En 1869 Labarre Fréville et Cie.  Contrôlée par celle de Nampcel en 1874. 
En liquidation en 1877. (S5)documents liés

Barbery.- Fabrique de sucre (1861) Lalouette et Cie puis distillerie seule (1922) Lalouette Frédéric et Cie. (S 2, S 3, S 4 et S5).
Distillerie (1899) S.A. Administrateur M. Roland. Cessation d'activité en 1905. Bâtiments repris par la sucrerie de Vauciennes.
Destruction en 1960. Il ne subsite que deux maisons dont la maison patronale, rue du Thierry.
Avec nos remerciements à la mairie de Barbery. voir les imagesdocuments liés

Baron.- Fabrique de sucre Frédéric Lalouette et Cie (1866). Lieu-dit "La Pointe". Fermée en 1931. voir les imagesdocuments liés

Beaulieu les Fontaines.- Distillerie Louvrier et Cie (S 5) et fabrique de sucre en 1864 mais seule source... (S 3)

Berneuil sur Aisne.- Fabrique de sucre/ Distillerie - Mils et Cie (S 2, S 3, S 4) . En 1869 : Lefèvre, Pollet et Dumesnil. En 1913 transformée en SA, 800T de betteraves, 70 000 sacs de sucre de 100Kg. Fermeture en 1996.
En 1884 : râperie à Pouy et Montigny Lengrain dans l'Aisne. Râperie Thomas (S 5)  voir les imagesdocuments liés

Bornel.- Fabrique de sucre Deribes. Lieudit « le Moulin du pont Croquet ou moulin Coquet ». L’usine s’étant établie dans cet ancien moulin.
Le pétitionnaire est appelé indifféremment Ribes, De Ribes voire Desribes (il signe De Ribes) propriétaire demeurant à Paris.
Dates :1837 (la demande est de juillet 1836) <1864. (S 2 et S 5) Remplacée par une distillerie en 1860.
Distillerie de betteraves Durand en 1869. documents liés

Bouillancy.- Distillerie Guénot (S 3 et S 5)

Brasseuse.- Distillerie (1899) Devouge Père et fils.

Brégy.-Distillerie de betteraves Dhuicque (S 3 et S 5) Créée en 1854 rue du Mont Aigu, à droite de l'orangerie de la ferme. N'existe plus en 1869. Demande de création d'une râperie le 20 04 1870 par la fabrique centrale de Meaux, sur la route de Meaux à Nanteuil. voir les images

Bresles.- Fabrique de sucre et distillerie. Dates : 1837-1997 S. A. de Bresles. Hatte, François et Cie en 1869. En 1884 : Râperie à Noyers Saint Martin. Distillerie Sanson et Delavoipiers. 1913 : 650T de betteraves. Râperies à Fouquerolles et Abbeville St Lucien.
(S 2, S 3, S 4 et S 5) voir les imagesdocuments liés

Breteuil.- Distillerie. Notée en 1899. Desesquelle-Cappronier-Caron.

Catenoy.- Distillerie Henri Gauthier voir les images

Cauvigny. Distillerie agricole Chartier-Duraincy (S 5)

Chaumont en Vexin.- Distillerie de betteraves Meunier. Distillerie de betteraves, mélasse et grains - Rivière. Distillerie - Chauron - Aussel - Edeline. (S 5)

Chèvreville.- Distillerie (1899) Pouchard. Râperie dépendant de la sucrerie de Meaux.

Chevrières.- Fabrique de sucre de betteraves Bullot et Cie (S 2, S 4 et S 5) voir les imagesdocuments liés

Choisy la Victoire.- (Froyères).- Sucrerie Boullenger puis Chevallier et Cie (S 2, S 3, S 4 et S 5) voir les imagesdocuments liés

Cires lès Mello.- Distillerie/Liqueur - S.A. de la liqueur "La Rhodine" (S 5)

 Coudun.- Fabrique de sucre Desmarest et Cie puis Société Fantauzzi (S 2, S 4 et S 5). Distillerie annexe notée de 1913 à 1951.
En 1913 250t de betteraves, 20 000 sacs de sucre de 100Kg.  voir les imagesdocuments liés

Creil.- Une seule note précise qu'elle existe en 1889. Directeur DUGNE, Maire de Creil.

Crépy en Valois.- Distillerie 1900 (Niais) et 1922 (S 2) Râperie, de Vauciennes ? (S 6)

Cressonsacq.- Distillerie du Bois de Coupelle. voir les images

Crèvecoeur le Grand.- Sucrerie Massignon et Dufour. Dates : 1870 et fermeture entre 1899 et 1913
1913 : 250T de betteraves et 1 500 sacs de sucre de 100 Kg. (S 4, S 5). voir les imagesdocuments liés

Crisolles.- Sucrerie Labarre en 1869 et 1877. 1913 : 450T de betteraves et 3 600 sacs de sucre de 100KG.
Toutes les sources sauf ADO. (S 3, S 4 et S 5)  Distillerie Faucheux (S 2) Distillerie Magniez (1869). Distillerie Gellé. voir les imagesdocuments liés

Crouy en Thelle.- Râperie de betteraves Baroche (S 5)

Cuvergnon.- Distillerie Corbie (S 2 et S 5). Notée en 1899.

Domfront.- Fabrique de sucre créée par M. Jean Dupuy, propriétaire et maire de la localité en 1828/1829 (S 3 et S 5)
Citée comme ruinée en 1918 (?) mais aucune trace dans les annuaires sucriers entre 1869 et 1913 ! Donc pas la même !

Dompierre. Figure seulement dans une liste des sucreries de l'Oise : "Sucrerie CPA détruite en 14-18".

 

 

déplacer x Fermer
Cliquez sur Fermer pour revenir au descriptif