Journées Européennes du Patrimoine 2014

JEP  
© Intégral Ruedi Baur / MCC


OPERATION PORTES OUVERTES
Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 (Journées européennes du Patrimoine).

VISITE DES EXTÉRIEURS DE LA SUCRERIE DE FRANCIÈRES
Visite des éléments patrimoniaux (école et chapelle) par l'Association de Sauvegarde de la Sucrerie de Francières, et des extérieurs du site de la sucrerie, avec ses éléments (cheminée, four à chaux, distillerie 1880, maison patronale, et maisons ouvrières...).                 
874 visiteurs !

A bientôt pour quelques images





Un peu plus de 500 visiteurs sur les après-midis des 15 & 16 septembre 2012
& environ 800 les 14 & 15 septembre 2013 !
Merci de votre fidélité !

Les journées 2013 en quelques images       Crédit photo ASSF. Nos sincères remerciements à M. Roland Gardin & à Pierre Lerible,
à Éloïse et Aurélien (Association Portraits de Territoires).
pano2013
visite. ASSF et R. Gardin
Dans la cour d'honneur
visite. Cliché ASSF & R. Gardin
La distillerie & le séchoir
école. Cliché ASSF & R. Gardin
L'école rénovée a eu un franc succès.
chapelle. Cliché ASSF & R. Gardin
Notre guide émérite dans la chapelle rénovée.
RT 2013
Une prestation très remarquée des animateurs
de Planète Sciences Picardie
Anim 2013
La sucrerie, une affaire de personnes....
visite2. Cliché ASSF & R. Gardin
Démonstration sur les étapes de fabrication du sucre
visite. Cliché ASSF & R. Gardin
assf2013
Et un service d'ordre très sollicité, pour organiser le stationnement de près de 200 voitures simultanément.

 


Le parcours des visites, à l'intérieur du site.

 

 



1996 - La première :

Journées du Patrimoine 1996


L'association pour la sauvegarde de la sucrerie de Francières vient de marquer un point. Créée il n'y a que quelques mois, en février dernier, le but de cette association est de convaincre les élus locaux de préserver au moins une partie du site de l'ancienne sucrerie. "Nous voulons conserver les bâtiments de la sucrerie de Francières afin de préserver le patrimoine architectural, industriel, historique et culturel qu'il représente et permettre au public d'en bénéficier", explique Jean Pierre BESSE, Président de l'Association.
Lequel est professeur d'histoire au lycée Jules Uhry de Creil. Il a écrit un livre récemment avec un de ses collègues sur l'histoire du sucre dans notre région.

 

Sucrerie Francières 1957
La sucrerie vue de la route nationale en 1957 / 1958. Coll. J.P. Bricout


C'est comme cela que j'ai découvert l'ancienne sucrerie de Francières. La plupart des anciennes sucreries ont été complètement détruites, comme c'est le cas pour celles de Monchy-Humières, Laneuville Roy, Coudun, Saint-Just-en-Chaussée, Wavignies et Froyères qui est en cours de démolition. Avec la centaine d'adhérents qui sont venus nous rejoindre à l'association, nous voulons nous battre afin qu'une partie des bâtiments de Francières soit préservée. Dimanche dernier, dans le cadre des journées du patrimoine, les membres de l'association proposaient des visites guidées afin de sensibiliser les gens à la nécessité de préserver une partie du site. "Je m'attendais à recevoir en gros soixante dix personnes. Mais à ma grande surprise, ce sont 185 personnes qui sont venus en quatre groupes pour assister aux visites guidées qui étaient proposées dimanche après-midi.
Les visiteurs étaient soit des anciens employés nostalgiques qui voulaient faire découvrir leur lieu de travail à leurs petits enfants avant qu'il ne disparaisse totalement, soit des gens curieux qui n'y avaient jamais mis les pieds ou des personnes attirées par le site dans le cadre du patrimoine industriel.
Je déplore le fait que les élus locaux ne soient pas assez sensibilisés à la triste fin qui attend le site de l'ancienne sucrerie s'ils ne se décident pas à faire un geste.



Le SIVOM d'Estrées Saint Denis a récemment refusé de financer l'étude de faisabilité du projet de sauvegarde de ce patrimoine industriel très riche, puisque la sucrerie de Francières est l'une des plus ancienne de la région et l'une des seules qui restent. On leur demandait juste de faire une étude, pour savoir si cela valait le coup de préserver certains bâtiments, comment on allait pouvoir le faire et ce que cela allait coûter. Et bien ils ont refusé et, sans eux, il fait bien se dire que nous ne pourrons jamais sauver une partie du site. Alors, forts du succès rencontré à l'occasion des journées du patrimoine, nous allons reprendre notre bâton de pèlerin, pour que le SIVOM reconsidère les conséquences historiques d'une totale disparition du site. Et nous espérons bien que l'afflux des visiteurs de dimanche, les aidera à prendre conscience de ce que peut représenter l'ancienne sucrerie de Francières, pour la population".

Propos recueillis par Céline JAPPE.


 

Les journées du Patrimoine 2010

La journée du 19 septembre 2010 s'est déroulée dans d'excellentes conditions et le public comme chaque année était au rendez-vous.
On a dénombré environ 400 participants, un de nos meilleurs scores.
L'engouement pour le patrimoine industriel et la sucrerie de Francières en particulier ne se démentent pas !
C'est donc avec beaucoup de satisfaction que les bénévoles de l'association ont accueilli le public intéressé et attentif.

Publications diverses concernant l'histoire du sucre et de la sucrerie de Francières, pains de sucre et notices étaient proposés au public.
Moments propices aux contacts, aux échanges et ... aux adhésions, toujours bienvenues.
L'école "à l'ancienne" rencontre toujours le même succès auprès des anciens élèves que nous sommes tous.
La visite en fut agrémentée par les commentaires de Mlle Garzoni qui fut enseignante sur place et reste une fidèle adhérente.

Les autres bénévoles se sont pleinement consacrés à l'accueil et à l'accompagnement du public, prêts à répondre à toutes les interrogations
qui n'ont pas manqué, en particulier sur les futurs travaux.

Un grand merci à tous pour leur participation et leur dévouement et au nombreux public qui nous soutient.
ASSF Vues de la cheminée ASSF Vues de la cheminée
Entrée de la sucrerie et de la cour d'honneur
vue par M. Bernard LAURENT, ancien
des sucreries de Vierzy et Bucy-le-Long.
Bravo et merci à l'inventif photographe pour
cette vue originale de la cheminée.

JOURNEES du PATRIMOINE 2011

Un grand bravo à nos 300 visiteurs de ce 18 Septembre 2011 qui ont osé affronter les éléments pour visiter le site en cours de finition.

Merci pour les Papys qui sont venus accompagnés de leurs petits enfants et qui nous ont fait part de leur fierté de montrer, à leur progéniture, le milieu dans lequel ils ont vécu tant d'années .

Merci pour les encouragements reçus à l'issue de cette visite. Ceci nous conforte dans l'intérêt de ce projet de longue haleine.

L'école "à l'ancienne" rencontre toujours le même succès auprès des anciens élèves que nous sommes tous.

Les bénévoles de l'Association se sont pleinement consacrés à l'accueil et à l'accompagnement du public, prêts à répondre à toutes les interrogations qui n'ont pas manqué, en particulier sur les futurs travaux.

Un grand merci à tous pour leur participation et leur dévouement et au nombreux public qui nous soutient.
Patrimoine 2011 Patrimoine 2011

Une vue du mur Sud intérieur après restauration.
Les revêtements d'origine sont conservés à l'identique
et consolidés pour répondre aux normes d'accueil du public.

le mur de la première halle d'entrée est désormais entièrement vitré.